Un éternel

par | Août 19, 2021 | 0 commentaires

De la plage du cap Comorin, vous verrez les vagues se précipiter l’une après l’autre sur le rivage, se briser et s’amortir et finalement disparaître dans l’infini, nul ne sait où. Ce monde est aussi un vaste océan ou à chaque instant des objets sans nombre viennent à l’existence, puis s’évanouissent en fumée, et l’intellect humain ne parvient jamais à savoir d’où ils viennent et où ils vont. Ce flot incessant de la nature révèle le fait que naissance et mort, création et destruction ne sont pas des entités distinctes, mais l’Un éternel, qui Se transforme.